CHRONIQUE SUR LA ROUTE : Trois astuces pour apprivoiser le changement

Dans mon Pep Talk de ce mois-ci, je veux vous partager trois petits conseils pour apprivoiser le changement.

Il faut que vous sachiez que, depuis quelques années, mais encore beaucoup plus depuis la pandémie, je présente une formation d’environ 2h30 qui s’appelle « Apprivoiser le changement ». Parce que, le changement fait toujours partie de nos vies, mais un peu plus depuis la pandémie !

Dans cette formation, je partage des dizaines de conseils et de suggestions pour apprendre à dédramatiser une situation et évidemment à accepter les changements et même en ressortir gagnant.

Donc, voici mes trois petits conseils
  1. Je vous invite à réfléchir à tous les changements que vous avez vécus dans les 10 ou 20 dernières années. Que ce soit dans votre vie personnelle ou professionnelle : déménager, changer d’emploi, apprendre de nouvelles façons de travailler, etc. Certains parmi ceux-ci ont certainement été difficiles. Alors, mon premier conseil est le suivant. Posez-vous la question : retourneriez-vous en arrière ? C’est-à-dire que, lorsque vous abordez un changement et que vous vous dites « Ah non, pas encore ! », je vous invite à penser à ceux que vous avez vécus précédemment. Même si certains d’entre eux ont été difficiles, est-ce que vraiment, vous retourneriez en arrière ? La réponse est NON ! Laissez-moi vous dire que ce sera la même chose pour le prochain changement que vous allez vivre.
  2. Je vous suggère de découvrir votre POURQUOI ! Si jamais il y a des dirigeants qui me lisent, lorsque vous dites à vos employés « on doit changer le système informatique » ou « on va faire ça de telle façon à l’avenir », je vous invite à leur dire le pourquoi, la raison. Qu’est-ce qu’on va avoir au bout de ça ? Lorsque ce n’est pas un dirigeant qui vous impose un changement, que ça vient de vous, c’est simple. Vous le faites pour une raison. Mais, si c’est d’autres types de changements dont vous n’avez pas le contrôle, que vous n’avez pas souhaités et que ce n’est pas au travail, essayez de trouver la raison. Qu’est-ce que vous allez gagner après ce changement-là ? Parfois, ce n’est pas facile à découvrir, mais il y a toujours quelque chose de meilleur qui se présente suite à un changement.
  3. Voyez le changement comme une étape. C’est vrai que lorsqu’on change quelque chose, on en a pour quelques semaines, voire des mois, à s’ajuster, à s’adapter, à se tromper ou à être frustré, dépendamment du changement. Au lieu de voir ça comme étant quelque chose de permanent, voyez-le comme une étape. C’est-à-dire qu’il y a eu un moment de début et qu’il y aura aussi une fin. Souvent, dans un changement, on ne connaît pas la date de fin. Mais, il va y en avoir une. À partir du moment où on voit qu’à un moment donné, on va passer à autre chose, ça nous aide à continuer et à passer au travers.

Alors, voilà ! Trois petites astuces et réflexions simples, mais qui permettent de traverser les différents changements, incluant ceux qui nous guettent encore pour la prochaine année.

Merci et bon succès !

Guy Bourgeois

Découvrez mes conférences dans la même thématique :

Découvrez les conférences de l’équipe de FORMAX dans la même thématique:

Les commentaires sont fermés.