CHRONIQUE SUR LA ROUTE : Leader dans l’adversité

Guy Bourgeois conférencier vous partage quelques conseils pour naviguer dans l’adversité en tant que leader d’un groupe.

Chaque jour, en conférence ou au bureau, je réponds à des questions de gens d’affaires. Une que m’est posé régulièrement ces temps-ci est : Qu’est-ce qu’on fait lorsqu’on est un dirigeant et qu’on traverse des défis importants? Les questions varient un peu d’un domaine à l’autre, mais en substance, ça ressemble à ça.

Évidemment, un leader, peu importe son expérience, n’a pas des réponses à tout. Mais il doit démontrer qu’il est en mode « solution » et que son équipe peut lui faire confiance. Être en mode « fuite » ou « remettre à plus tard » n’est surement pas une attitude de leader efficace.

Voici mes conseils : 1. Être conscient du problème et ne pas le balayer en dessous du tapis. Dans tous les cas, faire face à un problème est le début de la solution. Donc, prenez le problème de face. 2. Prendre le temps d’y réfléchir à tête reposée. 3. Adresser le problème à votre équipe et les consulter dans un mode de « solution ». 4. Retourner réfléchir aux meilleures solutions applicables. 5. Passez à l’action.

Il n’y a jamais de recette miracle, mais lorsqu’on fait face à la situation, on dirait qu’elle diminue de moitié.

Lorsqu’on fait semblant qu’il n’y a pas de problème et qu’on repousse le problème, on dirait qu’il s’amplifie. Une chose est certaine, peu importe l’adversité que vous traversé, jamais le problème ne va disparaître de lui-même. La pensée magique n’a JAMAIS été et ne sera jamais le mode d’action des grands Leaders.

Vous traversez une période difficile? Prenez-la à bras-le-corps et trouvez une solution. Il y en a TOUJOURS. Par la suite, vous en arriverez à penser que ce problème, qui semblait insurmontable, vous a amené à un autre niveau d’évolution, tant personnel que professionnel.

Bons défis!

Les commentaires sont fermés.